• Présentation de la campagne « Pas d’Education, pas d’Avenir ! » 2011

    Jusqu’au 31 août 2011, à l’occasion de la campagne « Pas d’Education, pas d’Avenir ! »*, coorganisée par la Ligue de l’enseignement et Solidarité Laïque, petits et grands sont invités à soutenir des projets concrets pour le droit de l’éducation dans un monde où 72 millions d’enfants ne vont toujours pas à l’école.

     

    arton1022.jpgPour la seconde année consécutive, ces deux organisations unissent leurs forces pour mener une collecte de fonds dans toute la France et financer 45 projets éducatifs dans 13 pays réalisés dans une vraie démarche de coopération pour le développement basée sur le renforcement des sociétés civiles locales : constructions, réhabilitations équipement en matériel d’écoles, de classes, formations d’enseignants, d’éducateurs de rue…

    Plantu, dessinateur de presse (Le Monde), a réalisé l’illustration de la campagne 2011, déclinée sur les vignettes et les cartes postales (nouveauté 2011) qui seront vendus en milieu scolaire avec un temps fort du 16 au 29 mai 2011, et une collecte sur la voie publique le dimanche 22 mai 2011.

    Audelà, elle pourra être réalisée dans les centres de loisirs, de vacances, les centres d’animation… et plus largement, par tous les citoyens.

    Pour les établissements scolaires, la campagne a aussi pour objet de sensibiliser les éducateurs, les enfants, les jeunes et plus largement le grand public à la question du droit à l’éducation pour toutes et tous dans le monde, grâce à la production d’outils d’éducation au développement et à la solidarité internationale.

    L’édition 2011 est parrainée par Serges Kassy, musicien ivoirien et Omar Ba, écrivain sénégalais francophone. Elle est soutenue par le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative et organisée en partenariat avec Milan Presse.

    En 2010, 51 projets ont été soutenus (300 depuis 2002) grâce aux fonds que des milliers d’élèves, de parents, de professeurs et de citoyens ont collectés.